Succès Story Faurecia

Juil 19, 2021

Succès Story Faurecia, & V-OPTICS

Depuis plus de 100 ans, Faurecia est un des premiers équipementiers automobiles
mondiaux. L’entreprise est présente dans plus de 35 pays du monde avec 266 sites
industriels, 39 centres de R&D et 114.000 employé.e.s.

Fin 2019, la division Interior Systems cherchait une solution, qui permette à Faurecia de
s’assurer de la tenue de ses peintures dans le cadre d’un projet de recherche.
Mme Mathilde DELORY, alors ingénieure développement, a découvert la défléctométrie
sur le site internet de V-OPTICS. « La défléctométrie m’était inconnue à cette époque et
j’ai été agréablement surprise » explique-t-elle.

La sensibilité de l’oeil humain qui scrute une surface et ses reflets est difficile à digitaliser. Cette problématique, aux conséquences industrielles importantes, est particulièrement compliquée à mettre en oeuvre dans une vision industrielle classique parce qu’elle nécessite à la fois robustesse et répétabilité.

Tous les systèmes de caractérisation de surface testés
jusqu’alors par Faurecia ne lui ont pas permis une
évaluation aussi rapide (quelques secondes suffisent) et complète des surfaces.

Dans un premier temps, Faurecia a investi en 2020 dans un système QualiSENSOR
Compact destiné à un projet R&D. Le capteur va prochainement être installé sur un site
de production pour le contrôle de la qualité.

Le QualiSENSOR est utilisé quotidiennement et Faurecia se dit très satisfait des résultats qu’il fournit.


« 3 μm de résolution en z ! C’est remarquable d’obtenir autant d’informations, avec une telle précision sur une grande surface en 10 secondes. C’est ainsi le meilleur compromis surface/résolution pour notre application. La technologie est vraiment complémentaire », affirme Mme DELORY.

Aujourd’hui, plusieurs départements de Faurecia envoient des pièces à Lyon pour évaluer les défauts d’injections (renfoncements, creux, bosses). Les résultats sont aussi très satisfaisants et il est possible que Faurecia utilise ce capteur pour ces problématiques propres à l’injection plastique, avant peinture.
Outre sur le plan technologique et technique, Faurecia félicite V-OPTICS d’un point de vue relationnel et commercial. L’équipe est à l’écoute des problématiques et s’attache à résoudre les complications ou difficultés comme la conception d’une version ATEX du capteur.

« J’ai apprécié le fait que vous preniez le temps de passer 2 semaines après l’installation pour voir si tout allait bien, et pour me conseiller sur la mesure de planéité par la même occasion. » souligne Mme DELORY l’utilisatrice principale de l’installation, qui précise, par ailleurs, que « le système est simple d’utilisation »
Cette écoute client est la clé du développement de nouveaux standards métiers. V-OPTICS attache une importance particulière à la compréhension des problématiques de ses clients à travers la mission des ingénieur e s d’application qui sont au plus près du terrain.
Cette succès story marque le début d’une relation de confiance qui ne fait que commencer.